Accueil > Institut > Bulletin d'informations > Bulletin n°66

Bulletin d'informations (archives)

Numéro 66

--------------------------------------------
Institut d'études lévinassiennes
Bulletin d'informations n°66
3 juillet 2007
--------------------------------------------

Cher amis,

Pour clore cette année 2006-2007, l'Institut d'études lévinassiennes a le plaisir de recevoir Alain Finkielkraut pour la 2e séance de son séminaire annuel, dans le cadre d'un débat argumenté avec Gilles Hanus, mercredi 11 juillet 2007 à 20h30, autour des thèses qui ont fait l'objet de la première séance. Rappelons le thème initial de la première séance du séminaire était : ‘Il y a quelque chose à dire en faveur de la honte. Relecture d’Emmanuel Lévinas’.

La soirée, programmée dans le cadre des activités de la Cité Européenne des Récollets, se tiendra Salle de la Chapelle de la Maison de l'Architecture, 148, rue du Faubourg Saint Martin à Paris dans le 10e (Métro Gare de l’Est). Le tarif d’entrée est de 10 euros par personne ou 4 euros pour les adhérents de l’Institut d’études lévinassiennes.

Devant l'affluence prévue, et le risque de devoir refuser des entrées, nous vous invitons à réserver votre place au plus vite, par l'un des moyens suivants :

1) De préférence, sur le site www.levinas.fr à l'adresse suivante où vous trouverez un lien e-mail pour envoyer une réservation : http://www.levinas.fr/institut/intervenants/detail_intervention.asp?id=94

Ou

2) En appelant Mirjam Van Den Berg au 01 44 24 87 83 : laissez votre nom et vos coordonnées (indiquez également le nombre et le nom de chacune des personnes pour qui vous réservez).

Voici la présentation complète de la première séance du séminaire :

« En exergue du premier chapitre d'Autrement qu'être, ou au-delà de l'essence, Lévinas cite Jean Wahl : "Il y a quelque chose à dire en faveur de la passsivité." Il s'agira dans ce séminaire de relire E. Lévinas à partir de la notion de honte, présente plus souvent qu'on ne l'a remarqué dans ses textes, d'une part parce que cette notion dit quelque chose de ce qui se joue dans la pensée même de Lévinas, de l'autre parce qu'elle est le lieu d'un débat du philosophe avec une certaine modernité, et notamment avec Jean-Jacques Rousseau. »

Cordialement,

Le Webmestre
www.levinas.fr

-----------------------------

Pour vous désinscrire de la liste de diffusion de cette lettre d'informations, merci d'indiquer votre adresse mail à désinscrire en écrivant au webmestre : levinas@wanadoo.fr

Merci de nous indiquer également si des problèmes de format texte se posent lorsque vous recevez ce bulletin !

 


Recevez régulièrement par e-mail les dernières informations concernant les activités de l'Institut d'études lévinassiennes.
   
Votre e-mail